UFC-Que Choisir de Rennes et sa région

BON A SAVOIR

COMMENT NOUS DIRE MERCI?

Merci, le mot de la politesse la plus élémentaire que nous pratiquons tous (ou presque…). Mais parfois, on est un peu embarrassé et on s’interroge sur la manière la plus adaptée pour manifester sa reconnaissance. Quand vous obtenez satisfaction pour un litige grâce à nos conseils ou notre intervention*, souvent vous vous demandez comment faire pour nous remercier. Ce qui n’est pas rare, puisque, par exemple en 2020, nous avons enregistré plus de 300 affaires qui se sont terminées par un succès. Nous sommes des bénévoles engagés et cela nous fait évidemment plaisir de réussir mais nous sommes toujours très touchés quand vous pensez à nous manifester votre reconnaissance.

Première possibilité toute simple : un petit mot, MERCI, tout simplement.

Deuxième possibilité : certains envoient une petite gâterie, boite de chocolats…, nous avons même reçu une bouteille à partager, voire davantage. A déconseiller actuellement car les occasions de les partager sont rares, nous travaillons à distance, la pandémie nous prive de convivialité.

Troisième possibilité : puisque vous avez constaté notre efficacité, soutenez-nous en faisant un don à l’association. Il ouvre droit à réduction d’impôt, nous vous adressons un reçu fiscal que vous pourrez utiliser lors de votre déclaration d’impôt. Nous recevons chaque année plus de 4000 euros de dons.

Quatrième possibilité : restez adhérent de notre association même quand votre litige est terminé. Comme vous le savez, notre force c’est vous et l’efficacité demande d’avoir des moyens. Notre taux de ré-adhésion est d’environ 65%. Une autre fois, peut-être vous aurez besoin de nous, nous n’existons que pour vous et grâce à vous.

Évidemment, rien n’empêche de cumuler ces possibilités ! Merci de votre soutien à tous.

* Merci de bien vouloir nous avertir lorsque votre litige est terminé ou si vous décidez de mettre fin à votre réclamation, car il est très important pour nous de connaître l’issue des dossiers que nous avons traités.