UFC-Que Choisir de Rennes et sa région

NOS SUCCES

UNE PEINTURE QUI NE TIENT PAS

M. B. souhaite donner un coup de jeune à sa cuisine et à sa salle de bain. L’entreprise Bouthemy Deco de Martigné Ferchaud fait un devis de 2070,96 euros et réalise les travaux le 25 juillet 2017. Mais très rapidement, des malfaçons apparaissent : décollements, effritements, manifestement, il y a un souci.

 
Nous ouvrons un dossier de litige pour le consommateur le 20 mai 2019. Le professionnel tente de résoudre le problème et intervient à plusieurs reprises, en vain. Sa dernière intervention laisse apparaître des différences de tons tout à fait regrettables.
En août 2019, nous suggérons à notre adhérent de faire réaliser des devis auprès d’autres entreprises pour refaire le travail aux frais de Bouthemy Deco. Sur notre conseil, afin d’éviter une action judiciaire, il fait appel à un conciliateur car l’entreprise se fait tirer l’oreille. Lors de cette démarche, elle finit par accepter qu’un autre professionnel réalise les travaux et elle en assumera le coût soit 1320 euros

Depuis la réforme de la « Justice », avant de saisir le juge pour régler un litige de consommation, il faut commencer par une tentative de conciliation auprès d’un Conciliateur de justice. Il suffit pour cela de remplir le formulaire Cerfa prévu à cet effet (Demande de conciliation Cerfa n° 15728*02 ; consulter la notice mode d’emploi cerfa N° 52178#03) que l’on envoie ou dépose au greffe du tribunal avec quelques pièces jointes explicatives.

(Article 4 de la loi n°2016-1547 du 18 novembre 2016 et articles 830 et suivants du code de procédure civile)